Pour le chantier Comores, la soirée dîner spectacle hors du commun fait salle comble !

Les jeunes font leur show…en musique et en danse ils expliquent le chantier de solidarité et témoignent de leur motivation, interrogés sur scène par Mourad, éducateur et chef du chantier

Pour financer le chantier de solidarité aux Comores porté par les jeunes et les éducateurs en partenariat avec l’association Lang y Lang, une grande soirée spectacle était organisée ce vendredi….1300€ de recettes et une soirée qui restera gravée dans les mémoires par sa qualité, sa chaleur, son esprit….!

Ce vendredi 26 avril, une ambiance toute particulière régnait à « la Bergerie » (grande salle de restauration) depuis le début de l’après midi : montage de scène, installation de sono, dressage de tables, répétitions…

A 20h, les premiers spectateurs arrivent et s’installent, en cuisine ça s’affaire…ca sent si bon….et la salle se remplit avec les amis de la Maison Saint-Jean qui ont répondu à l’invitation, de nombreux comoriens mobilisés par l’association Lang y Lang, la famille des jeunes et des éducateurs.

Au rythme des percussions, les jeunes se livrent à une danse traditionnelle

Au programme les jeunes montrent tout leurs talents de danse et de chant, reprennent les « tubes » du CD qu’ils ont réalisé pour le chantier, nous font voyager par une chorégraphie de danse traditionnelle. Les éducateurs les accompagnent, certains en chant, d’autres en danse ou avec les percussions. Mais sur scène nous accueillons aussi la troupe « Made in Bled » (hip hop) venue bénévolement danser pour le plus grand bonheur de tous, le groupe de danse « coupé décalé » de Sonik le chokeur tchélewo….et tout cela rendu possible par la présence bénévole de Fabrice le directeur de l’entreprise d’animation KMC qui a assuré sono et lumière !

Chacun en a plein les yeux et profite du délicieux diner comorien préparé par les bénévoles de l’association lang y lang.

L’ambiance est tellement bonne que le spectacle fini, la musique continue, jeunes et adultes se mélangent sur la piste, s’apprennent des pas de danse et chacun part se coucher en rythme, fatigué mais encore émerveillé d’une si belle soirée.

 [slideshow id=84]