Apprentis d'Auteuil

Groupe scolaire Saint-Jean

Collège, Lycée Nature & Services, Lycée Professionnel et Internat situés à Sannois, Val d'Oise (Ile-de-France)

Voici les articles classés dans la catégorie : Chantier de solidarité | Scolarité | Service à la personne | Sorties | Vie de la Maison

Une semaine bleue pour les élèves de SAPVER…

SAPVERDans le cadre de la semaine bleue du 02 au 06 octobre, les élèves de SAPVER 1 se sont rendus au foyer logement Utrillo à Sannois.

Encadrés notamment par Mme LEMOINE et Mme MAHR, ils ont pu au cours de cette semaine réaliser des activités diverses avec des seniors telles que l’origami ou le collage.

Lors de la seconde séance, les élèves ont pu échanger mais également jouer avec les seniors. En effet, cet après-midi là a été marqué par les jeux de société. Notre travail a été apprécié par les seniors et l’équipe du foyer logement Utrillo.

sapver2;JPGLes élèves ont passé un agréable moment et ont pu mettre en pratique ce qu’ils ont appris en classe.

Ce partenariat avec la ville de Sannois perdurera tout au long de l’année scolaire.

 

Le Lions club installe des boîtes à livres réalisées par les jeunes en 2ème année de CAP Ebéniste

installation 2Samedi 6 mai à 15 heures à Roissy-en-France, Madame Lelong-André Directrice du LPP a assisté à l’inauguration des deux boites à livres réalisées par les jeunes du Lycée Professionnel de la formation CAP ébéniste 2ème année.installation 4

 

DSC_0031Pour le centenaire du Lions club qui se tiendra cette année, la présidente Chantal Desse a pensé que ce projet de boîte à livres était une bonne idée car elle permettait d’associer les trois thèmes de cet anniversaire : la jeunesse, la culture et l’environnement.installation 5

Ainsi, les passants pourront y prendre des livres et même en déposer !

 

Et ce n’est que le début puisque d’autres boîtes à livres seront bientôt installées dans le parc de la Mairie et à l’hôpital de Roissy-en-France.

DSC_0195

Une mission encore réussite par nos jeunes de la formation CAP ébéniste !

Un métier d’Art où s’associe la créativité et beaucoup de patience !DSC_0210

 

 

Chantier de solidarité en Argentine de la Maison Saint-Jean : ils font la Une !

nortonPour la deuxième fois, la Maison Saint-Jean s’est mobilisée autour d’un projet de solidarité internationale en Argentine en partenariat avec la Fondation La Salle.

12 jeunes de la Maison Saint-Jean accompagnés de 3 éducateurs, une maitresse de maison, un enseignant d’espagnol ont monté le projet toute l’année scolaire et sont aller prêter main forte à la réfection d’une école au nord de l’Argentine pendant 3 semaines cet été, en binôme avec 12 jeunes argentins accompagnés par une association de la banlieue de Buenos Aires.

L’engagement, la découverte culturelle, le goût de l’effort, du service, la rencontre de l’autre….autant de vertus données à vivre à cette équipe de jeunes….

Ils méritaient bien de faire la UNE du site institutionnel de la Fondation d’Auteuil : CLIQUEZ ICI POUR LIRE LES TEMOIGNAGES

Chantier de solidarité en ARGENTINE : Toute la Maison Saint-Jean se mobilise

Cette année encore, grâce à la mobilisation d’une équipe d’éducateurs, d’un enseignant et d’une maitresse de maison, soutenus par toute la communauté éducative, la Maison Saint-Jean prépare un chantier de solidarité avec un groupe de 12 jeunes. Pour la deuxième fois, ce chantier se déroulera en Argentine, en partenariat avec l’association CASA JOVEN, association située en banlieu de Buenos Aires qui accueille et accompagne des jeunes en difficulté sociale et scolaire. 12 jeunes Français et 12 jeunes Argentins uniront leur forces, au-delà des barrières culturelles, de langue, au service d’un projet de construction solidaire.

Pendant toute l’année le groupe de jeunes se mobilise pour préparer le chantier (apprentissage de la langue, connaissance du pays), et lever des fonds. A midi, au self, ils organisent une vente de cafés, un projet de soirée argentine se dessine pour le printemps….

Une opération « cinéma » s’est lancée avec le principe d’1€ versé par jeune/ 1€ versé par l’établissement avec des films se déroulant en Amérique latine. Très grand succès de la première projection avec près de 70 participants! Prochaines séances : les 12 mars et 2 avril 2014.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le chantier : guillaume.solassol@apprentis-auteuil.org

Vous pouvez également adresser vos chèques de soutien à l’ordre la Maison Saint-Jean en indiquant derrière « chantier Argentine »

Pour le chantier Comores, la soirée dîner spectacle hors du commun fait salle comble !

Les jeunes font leur show…en musique et en danse ils expliquent le chantier de solidarité et témoignent de leur motivation, interrogés sur scène par Mourad, éducateur et chef du chantier

Pour financer le chantier de solidarité aux Comores porté par les jeunes et les éducateurs en partenariat avec l’association Lang y Lang, une grande soirée spectacle était organisée ce vendredi….1300€ de recettes et une soirée qui restera gravée dans les mémoires par sa qualité, sa chaleur, son esprit….!

Ce vendredi 26 avril, une ambiance toute particulière régnait à « la Bergerie » (grande salle de restauration) depuis le début de l’après midi : montage de scène, installation de sono, dressage de tables, répétitions…

A 20h, les premiers spectateurs arrivent et s’installent, en cuisine ça s’affaire…ca sent si bon….et la salle se remplit avec les amis de la Maison Saint-Jean qui ont répondu à l’invitation, de nombreux comoriens mobilisés par l’association Lang y Lang, la famille des jeunes et des éducateurs.

Au rythme des percussions, les jeunes se livrent à une danse traditionnelle

Au programme les jeunes montrent tout leurs talents de danse et de chant, reprennent les « tubes » du CD qu’ils ont réalisé pour le chantier, nous font voyager par une chorégraphie de danse traditionnelle. Les éducateurs les accompagnent, certains en chant, d’autres en danse ou avec les percussions. Mais sur scène nous accueillons aussi la troupe « Made in Bled » (hip hop) venue bénévolement danser pour le plus grand bonheur de tous, le groupe de danse « coupé décalé » de Sonik le chokeur tchélewo….et tout cela rendu possible par la présence bénévole de Fabrice le directeur de l’entreprise d’animation KMC qui a assuré sono et lumière !

Chacun en a plein les yeux et profite du délicieux diner comorien préparé par les bénévoles de l’association lang y lang.

L’ambiance est tellement bonne que le spectacle fini, la musique continue, jeunes et adultes se mélangent sur la piste, s’apprennent des pas de danse et chacun part se coucher en rythme, fatigué mais encore émerveillé d’une si belle soirée.